Enda vu par les habitants d'Addis Abeba, d'Antananarivo, des Niayes...

De bons légumes frais contre les carences alimentaires

Mme Tsegaye habite à Addis Abeba en Ethiopie et est atteinte du Vih/Sida. En 2006, elle a participé à un atelier avec Enda Ethiopie sur l’agriculture urbaine, qui insistait sur les nutriments contenus dans les fruits et légumes frais pour mieux supporter les traitements anti-rétroviraux. Elle avait initialement accepté de participer à l’atelier… pour obtenir l’indemnité financière et ainsi pouvoir payer la scolarité de son enfant. Mais, en testant l’agriculture biologique sur son petit terrain de 2m², elle a trouvé les produits bons, a constaté une amélioration de son état nutritionnel. Grâce à sa persévérance, elle a obtenu un terrain de 28 m², sur lequel elle cultive maintenant des choux, des carottes, des salades. Elle en consomme une partie, et en vend à ses voisins.

De l'eau de pluie pour boire

« La citerne a réglé nos problèmes et on parvient même à servir le bétail ! »

-- Un habitant du village de Batingher, communauté rurale d’Enampor (Sénégal), sur la citerne de récupération des eaux de pluie construite par Enda et les populations en 2000, et qui fonctionne toujours près de 10 ans plus tard.

Un environnement urbain sain

« En 2006, j’ai entendu parlé du projet. Ca m’a beaucoup intéressée parce que dans mon quartier c’était dur de récupérer les déchets. On a organisé une assemblée générale et les habitants ont été d’accord pour payer la redevance. On a formé un comité de gestion. Depuis ce temps là, le Fokontany [quartier] et le comité travaillent toujours ensemble. Moi-même, j’incite les ménages à payer la redevance. Quand ils viennent au Fokontany pour obtenir des papiers, ils doivent toujours présenter leur carte de redevance et il faut qu’elle soit à jour. Parfois ils se plaignent du manque de bacs ou du travail des collecteurs qui est mal fait. Alors on règle le problème et après, ils sont d’accord pour payer. Récemment, le Fokontany a financé l’achat de 8 nouveaux bacs pour le projet. »

-- Madame Georgette, présidente du Fokontany d’Angarangarana depuis 1999.

Une agriculture saine et durable sans pesticides ni engrais chimiques

"Les pesticides causent beaucoup de problèmes : tu perds ton argent, tu fragilises ta santé et celle de ta terre. Je pratique l'agriculture biologique, elle est pleine d'avantages, j'arrive à faire des rendements satisfaisants."

-- Tiné Ndoye, agricultrice au Sénégal et militante associative

Actualité à la une

09/04/2014 13:59

Luttez avec nous contre l'abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou, auSénégal, faites un don !

Enda Europe et ses partenaires Enda Graf et Apecek ont lancé un projet de lutte contre l'abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou. Particulièrement vulnérables, elles sont souvent contraintes d'abandonner l'école pour cause de mariage ou de grossesse précoce. Nous mettons en place des solutions concrètes pour 20 jeunes filles en risque d'abandon scolaire ou déjà exclues du système, souhaitant susciter un effet d'entraînement et de diffusion auprès des familles et des enseignants, ainsi qu'une meilleure coordination des acteurs. Soutenez le projet en faisant un don sur la plateforme HelloAsso.

En savoir plus...

Evénements et Actualités

04/04/2014 13:52

Le nouveau site du projet Di&Di est accessible !

Le site de notre projet européen Di&Di (Promouvoir la Diversité et lutter contre le marché du Travail) est maintenant lancé! Retrouvez-y toute la présentation du projet, de nos partenaires et ressources : www.di-di.eu

En savoir plus...

04/04/2014 11:11

Publication : "Les relations femmes-hommes dans les filières agro-alimentaires en Afrique de l'Ouest"

égalité hommes-femmes agro-alimentaire Afrique Ouest
transformatrices de soja

Les ONG françaises et leurs partenaires ouest africains membres du consortium Tchiwara dans le cadre du programme "FSP genre et économie : soutien aux femmes actrices du développement" ont le plaisir de vous présenter la publication capitalisant les 3 années d'expériences sur le terrain.

En savoir plus...

24/03/2014 15:14

Le samedi 22 mars : Conférence internationale, "l'Egalité pour les femmes, c'est le progrès pour toutes et tous"

Samedi dernier, la Fédération IFAFE a organisé une matinée sur le thème des femmes victimes de violences dans le monde. Cette conférence internationale s'inscrit dans la continuité de la journée des droits des femmes et de sa thématique 2014 aux Nations Unis "L'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour toutes et tous".

Découvrez le programme de l'événement auquel ont participé diverses ONG, dont Enda Europe, ainsi que des professionnels, psychiatres, psychologues et avocates.

En savoir plus...

17/03/2014 16:46

Consultez le diagnostic participatif sur les situations des jeunes filles dans le collège de la Commune 1 de Kédougou !

représentation d'une classe à Kédougo
Consacrer un effort prioritaire au maintien ou à la re-scolarisation des filles contribue à la construction d’une société plus cohérente et inclusive.

Un diagnostic participatif a été réalisé dans le cadre de notre projet de lutte contre l'abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou, entre février et juin 2013. Celui-ci porte sur les situations des jeunes filles ayant abandonné le collège ou en risque d'abandon scolaire dans le collège 1 de la Commue de Kédougo.

 

En savoir plus...